deep tissue

La technique massage

Origines du Deep Tissue

Certains experts ont retrouvé des techniques de Deep Tissue dans l’Egypte Ancienne mais son histoire moderne remonte au milieu du XIXe siècle aux Etats unis et au Canada. Très implanté dans les pays Anglo-saxons, il séduit de plus en plus de gens à travers le monde mais reste assez peu connu en France.

Il n’y a pas vraiment de traduction officielle à cette technique. On aurait pu l’appeler “massage américain” ou “massage canadien” mais sa faible popularité est peut être la raison pour laquelle on utilise simplement le terme d’origine : Deep Tissue.

C’est probablement pour cette raison qu’il règne une certaine confusion sur cette technique de massage. En effet, le terme “Deep Tissue” fait penser à un massage plus appuyé ; ce qui pourrait effrayer bon nombre de personnes qui auraient peur de souffrir le martyre ! 

Que signifie Deep Tissue ?

deep tissue

Il est vrai que le massage Deep Tissue est un massage plus profond qu’un massage Californien qui s’appuie davantage sur des effleurages et de légers pétrissages.

Pourtant, le terme  “Deep Tissue” ne veut pas dire  massage profond des tissus. Il signifie plutôt massage des tissus profonds ! 

Les tissus profonds désignent les tissus conjonctifs qu’on appelle également les fascias. Il représentent l’ensemble des tissus qui enveloppent les muscles, les nerfs, les os et les vaisseaux sanguins.

Au niveau musculaire, chaque fibre est enveloppée par des fascias qui « traversent » le muscle comme une toile d’araignée et se rejoignent à l’extrémité pour former les tendons qui attachent le muscle à l’os.

La structure qui relie l’os au tendon est donc une forme de fascia, comme le sont également les ligaments qui connectent les os entre eux.

Un massage profond des tissus profonds

muslces

Il est donc un peu dommage de réduire cette technique  à une pression très appuyée qui devrait faire mal. Même s’il est plus profond qu’un autre massage cela ne veut pas dire qu’il doit forcément être douloureux au risque d’être contreproductif.

Le massage Deep Tissue va répondre à des besoins de détente enfouis dans les couches profondes du système musculaire et qui peuvent difficilement être satisfaits par des techniques comme le californien ou le suédois. Pour cela, il va travailler toutes les tensions musculaires de différentes manières :

  • En étirement, pour réaligner les fibres musculaires dans le bon sens
  • En compression, pour créer un afflux de sang dans le muscle et permettre l’élimination des toxines
  • En friction et pétrissage, pour défaire les adhérences
  • En mobilisation, pour redonner de l’amplitude aux articulations et relaxer les muscles.

Pourquoi le Deep Tissue ?

Lorsqu’un muscle subit un traumatisme (chute, blessure, activité sportive intense, mouvements répétitifs au travail…), des micro-déchirures se créent. Le corps va alors fabriquer un tissu cicatriciel pour réparer ces lésions. 

Malheureusement, ce tissu fibreux de réparation n’est pas aussi souple et linéaire qu’une fibre musculaire. En effet, il s’étire mal et crée une réduction de l’amplitude du muscle, tout simplement parce que ces fibres ne sont pas alignées aux fibres naturelles du muscle.

Des adhérences se forment alors au contact des autres couches de muscles et engendrent des douleurs chroniques. 

Il faut également savoir que des muscles trop contractés ont tendance à ralentir l’apport d’oxygène et en nutriments, ce qui peut provoquer une inflammation et le stockage de toxines.

Caractéristiques de ce massage

deep tissue

Les mouvements sont plus lents et plus appuyés qu’un autre massage. Le masseur utilise son poids de corps pour donner plus de profondeur à ses pressions. Les compressions, mobilisations et étirements sont pratiqués à l’aide des coudes, des avant-bras, des poings et des doigts.

Justement, une bonne maîtrise du travail avec les coudes et les avant-bras est indispensable pour ne pas risquer de faire mal à la personne massée. Il faut également avoir de bonnes connaissances anatomiques pour pouvoir travailler dans le sens des fibres musculaires afin de les étirer et de les réaligner.

Il faut considérer le Deep Tissue comme un outil que le masseur va utiliser en complément d’autres techniques. En effet, il n’est pas nécessaire de faire une séance complète de Deep Tissue voire ce n’est pas conseillé.  Le masseur doit l’utiliser quand il juge que c’est nécessaire.

Bienfaits du Deep Tissue

deep tissue
  • Atténue les douleurs chroniques
  • Aide à la rééducation des muscles
  • Libère les régions du corps fortement contractées
  • Aide à récupérer la souplesse de vos mouvements
  • Relâche les tensions
  • Soulagement sur certaines douleurs musculaires
  • Meilleur équilibre corporel
  • Détente du corps entier
  • Meilleure aisance des mouvements
  • Assouplissement des muscles
  • Remise en place des fibres musculaires
  • Meilleure oxygénation des tissue
  • Détoxification du corps
  • Réduction des niveaux de cortisol (hormone du stress) et de la tension artérielle
envie de tester ?

Merci de m’avoir lue et à bientôt !

sandra massage

Categories:

Pas de réponse encore

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Contacter
Besoin d'aide ?
Bonjour,
Comment puis-je vous aider ?